Faire fonctionner un T.N.I.

Pour faire fonctionner un Tableau Numérique Interactif (= T.N.I.), il faut :

pour une utilisation basique

un vidéoprojecteur

de préférence fixe pour éviter la perte de temps dans les réglages et branchements et les risques de casse de la lampe

un ordinateur facile à mettre en œuvre

avec la carte graphique bien réglée, voir Vidéoprojecteurs – bien les utiliser en classe

=> A ce stade basique, on peut commander l’ordinateur avec le clavier et la souris…

un T.N.I.

convenablement installé qu’il soit mural ou portable

Le pilote du T.N.I., qui va servir à reconnaître et calibrer le T.N.I., doit être installé sur l’ordinateur.

2 choix possibles :

  • un portable (personnel), mais il faudra faire les (dé-)branchements et installations du pilote
  • un ordinateur fixe de l’établissement, correctement configuré par l’équipe TICE.

=> A ce stade intermédiaire, on peut commander l’ordinateur avec le stylet qui remplace la souris ! (presque aussi bien) et le clavier (moins bien)

pour une utilisation pertinente

un programme de présentation pour T.N.I.

et non un « simple » programme pour présentation – diaporama

Quelques logiciels développés par les fabricants de T.N.I. :

ainsi que :

  • Open-Sankoré, libre, gratuit mais moins perfectionné. Voir l’article : Open Sankoré

=> A ce stade avancé, on peut interagir sur les documents de présentation préparés, appelés « présentations », « paperboards » ou « flipcharts ».

Prévoir alors :

  • une bonne organisation pour gérer les documents sous leurs différentes formes (par exemple : traitement de textes, pdf, présentation) et sur les différents supports (ordinateur personnel, ordinateur en salle, clé USB, etc.)
  • du temps !

CC BY-NC-SA 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'utilisation Commerciale-Partage à l'identique 4.0 .

Les commentaires sont fermés.