Utiliser la messagerie académique

Tous les personnels de l’académie de la Réunion ont une messagerie professionnelle.

Voici quelques conseils d’utilisation.

Vos différentes messageries

  • messagerie de votre FAI : moi@orange.fr, moi@sfr.fr, etc.
  • messagerie favorite : moi@laposte.net, moi@gmail.com, etc.
  • messagerie professionnelle : prenom.nom@ac-reunion.fr

Vos identifiants académiques

Nom d’utilisateur = Identifiant

Forme (en général) : initiale du prénom accolée avec le nom (patronymique), tout en minuscules, sans accent ni cédille, éventuellement suivi d’un numéro. Exemple : ejacob-de-cordemoy1

L’administration de votre établissement d’affectation peut vous le retrouver.

Il n’est pas modifiable.

(Quelques rares utilisateurs, ayant fait une demande de messagerie académique ancienne, ont un nom d’utilisateur sous la forme prenom.nom)

Mot de passe

C’est le NUMEN par défaut. L’administration de votre établissement d’affectation peut vous le retrouver.

Mais il est fortement conseillé de le changer ! Et de ne pas mettre un mot de passe trop court ou trop facile à deviner… Pas d’idée ? cf : Une note (très) technique du CERTA

Vous ne devez jamais le donner !

Adresses (pour vos correspondants)

L’adresse est de la forme : prenom.nom@ac-reunion.fr (avec le prénom complet et le nom patronymique complet et éventuellement un numéro). Exemple : Eugene.Jacob-de-Cordemoy@ac-reunion.fr. Casse majuscules/minuscules indifférente.

Elle n’est pas modifiable.

Autre adresse utilisable : identifiant@ac-reunion.fr, exemple : ejacob-de-cordemoy1@ac-reunion.fr

Quota = espace disponible

Le quota actuel est de 300 Mo.

En cas de dépassement, vous ne pourrez plus recevoir de messages et vos expéditeurs recevront leurs messages en retour avec la mention « over quota ».

Il faut donc vider régulièrement sa messagerie !

Comment l’utiliser ?

Il existe différentes méthodes pour consulter et écrire avec sa messagerie académique, de la plus simple à la plus compliquée :

Avec un navigateur et un « webmail » (le plus simple et rapide)

Exemples : Firefox, Internet Explorer, Chrome, etc.

Avantage : disponible sur n’importe quel ordinateur ou tablette relié à internet,

Inconvénient : ne permet pas de stocker les messages au-delà du quota.

Il existe 2 messageries “webmail” académiques ou messagerie par navigateur internet :

Dans l’ENT (le plus moderne)

Aller sur l’ENT académique http://metice.ac-reunion.fr/

ENt_login

En général, selon les établissements, dans Mes applications, un item Messagerie académique, qui affiche le nombre de messages non lus.

ENT_MesApplications

Sinon dans l’item Services académiques, rubrique Messagerie / Communication, Webmail.

Dans le « webmail » direct

Aller sur le « webmail » https://webmail.ac-reunion.fr/

Ce webmail hors portail devrait disparaitre à terme.

Webmail_login

Avec un logiciel « courrielleur » (le plus pratique)

Exemples gratuits :

Avantage : permet de ranger et archiver ses messages dans des dossiers

Inconvénients : les messages sont en général stockés sur l’ordinateur où le logiciel est installé, ce qui est peu pratique en établissement et pose le problème des sauvegardes et de récupération en cas de changement d’ordinateur.

Relever la messagerie en POP

Permet de relever la messagerie académique en téléchargeant les messages sur l’ordinateur et en les supprimant :

  • soit immédiatement,
  • soit après un délai de quelques jours, paramétrable dans le logiciel, ce qui permet leur consultation sur webmail pendant quelques jours.

Note : le protocole IMAP consulte les messages directement sur le serveur, mais il n’est pas adapté sur nos messageries académiques en raison du quota réduit.

Exemple du paramétrage pour Thunderbird

Pour ce paramétrage assez technique, suivre les étapes :

  1. Installer le logiciel Thunderbird
  2. Aller dans Édition / Paramètres des comptes
  3. Aller dans Gestion des comptes / Ajouter un autre compte de messagerie
  4. Les paramètres à rentrer sont :
    Thunderbird_CréationCompteMessagerie
    - (Conseil : rechercher ces paramètres dans votre « webmail » pour éviter les erreurs !)
    - Vos nom et prénom : tels que vous souhaitez qu’ils s’affichent sur les méls pour vos destinataires ;
    - Adresse électronique : votre adresse telle qu’elle apparaît dans le « webmail » ;
    - Mot de passe : celui utilisé pour le « webmail » ;
    - Retenir le mot de passe : permet d’enregistrer le mot de passe de la messagerie pour le remplacer dans le logiciel Thunderbird uniquement. Ce n’est pas indispensable et dans ce cas, définir un mot de passe principal dans Thunderbird.
  5. Cliquer sur Continuer ;
  6. Comme la recherche automatique ne fonctionne pas, il faut passer par Configuration manuelle et choisir :
    - Serveur entrant : POP3, nom d’hôte : pops.ac-reunion.fr, port 995, SSL/TLS, Mot de passe normal
    - Serveur sortant : smtps.ac-reunion.fr, port 465, SSL/TLS, Mot de passe normal
    -identifiant et mot de passe : ceux de la messagerie académique.
    - Identifiant : celui de la messagerie académique ;
  7. Cliquer sur Re-tester

Les paramètres doivent être :

Thunderbird_Paramètres_POPS

En redirigeant vers votre messagerie favorite (pratique obsolète, maintenant déconseillée)

Rediriger la messagerie professionnelle vers une messagerie privée conduit le plus souvent les utilisateurs à ne pas répondre avec la messagerie professionnelle.
Or utiliser une messagerie professionnelle, c’est recevoir et aussi écrire.
Les redirections sont donc déconseillées.

Les messages envoyés d’une adresse académique à une autre messagerie sont considérés comme « SPAM » ?

C’est la conséquence du « SPAM », cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Spam, soit du fait de mails contenant un profil ou des mots se rapprochant des messages de spam, soit du fait d’un blocage de nos serveurs académiques suite à un  hameçonnage réussi sur la messagerie d’utilisateurs (cf ci-dessous « Attention aux attaques »).
Le blocage de nos serveurs vers certaines messageries peut être total (pas de réception de mail) ou partiel (mail passant en spam).

Il est ensuite difficile de se faire ré-accepter auprès de groupes parfois internationaux…

Dans le cas de la messagerie « GMail » souvent utilisée, les messages de serveurs bloqués sont reçus dans la boîte « spam ». Pour contourner ce problème en attendant d’être réhabilité, deux solutions possibles dans le menu paramètres (Engrenages à droite de l’écran).

Gmail_Engrenages

1 – Afficher le dossier Spam en cliquant sur « Afficher si non lus »

Le dossier apparaît alors sur le côté gauche cependant s’il n’y a pas assez de place le dossier n’est pas visible
(exemple sur la capture d’écran : en bleu, le dossier [Imap]/Trash est à moitié masqué)

GMail1

Avec Thunderbird en IMAP, il faut déployer le dossier GMail pour voir qu’il y a du Spam.

GMail_Thunderbird

2- Désactiver le filtrage de spam

Les mails apparaissent alors dans la boîte de réception.

Gmail2

Changer le mot de passe académique

Aller sur l’ENT académique http://metice.ac-reunion.fr/

Dans l’item Services académiques, rubrique Messagerie / Communication, Changer mon mot de passe en respectant la “force” demandée.

Les outils associés à la messagerie académique

Les listes de diffusion

La messagerie académique est utilisée par de nombreuses listes de diffusion gérées par :

  • le rectorat, en particulier par les inspecteurs,
  • éventuellement votre établissement.

Les utilisateurs pourront consulter les listes auxquelles ils sont abonnés dans l’ENT / Services académiques / Listes de diffusion.

IProf

IProf est accessible via l’ENT académique ou directement à https://bv.ac-reunion.fr/iprof/ServletIprof

Contient une messagerie distincte, destinataire de messages concernant généralement votre carrière.

Messagerie interne à l’établissement

Une messagerie interne au réseau pédagogique est installée et peut être mise en service après avis du comité de pilotage de l’ENT de l’établissement.

Chaque élève a une adresse sur cette messagerie et chaque personnel administratif ou enseignant peut décider d’activer la sienne.

Quelques informations sont disponibles sur Utiliser la messagerie interne Scribe / ENT.

Un nouveau « webmail » de messagerie interne plus convivial est en cours de déploiement.

Attention aux attaques !

La messagerie académique, malgré les filtres anti-spams, comme toute messagerie, peut laisser passer des messages d’arnaques comme des tentatives d’hameçonnage ou “pishing”, cf Wikipédia : Hameçonnage

Ne répondez donc qu’aux messages qui vous paraissent sûrs.

Ne donnez JAMAIS aucun code ou mot de passe qui vous serait demandé, même par un (faux) service du Rectorat.

D’une manière générale IL NE FAUT JAMAIS répondre à un message vous demandant votre MOT DE PASSE.

Évitez de relever votre messagerie avec un ordinateur qui ne vous appartient pas, un programme de capture des frappes du clavier peut y être installé !

Plus d’informations :

CC BY-NC-SA 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'utilisation Commerciale-Partage à l'identique 4.0 .

Les commentaires sont fermés.