Outils pour utilisateurs

Outils du site


scribe:wpkg:4.maj

WPKG - Mise à jour des "xml" et installeurs

Mise à jour avec "wpkg-manage"

La version actuelle de wpkg-manage est la 1.19, cf wpkg-manage sur le serveur de Nantes

  • Ouvrir Wpkg-manage
  • Sélectionner l'onglet Options manage01.jpg
  • On peut au passage vérifier si la version de Wpkg-manage est à jour, et nouveauté de la 1.19 (merci à Mr DEZE) on peut forcer l'adresse du proxy.
  • Cliquer sur Mise à jour des packages xml.
  • Un fenêtre DOS doit s'ouvrir et la synchronisation commence.
  • Une fois celle-ci terminée, en revenant sur le premier onglet Profils, les xml mis à jour apparaissent en vert.
  • Faire un clic-droit sur le logiciel désiré et sélectionner Installer la version eole manage02.jpg
  • Répondre oui à la question manage03.jpg
  • Le xml de la version “Eole” est alors recopiée dans le dossier wpkg\packages.
  • Il ne reste plus qu'a récupérer l'installeur. Pour cela, double-cliquer sur la ligne correspondant au logiciel considéré et l'on bascule sur le deuxième onglet Packagesmanage04.jpg
  • Cliquer sur le bouton Télécharger manage05.jpg
  • Le logiciel se télécharge (barre de progression bleue)
  • Une fois le téléchargement terminé, le logiciel est marqué présent

Remarque : si l'on revient sur le premier onglet, la ligne du package (ici Firefox) n'est plus verte manage06.jpg

Pour une mise à jour plus "massive"

Tous les fichiers xml en début d'années par exemple, veuillez contacter votre correspondant DSIN/DANE.

Proxy authentifiant

Lorsque le proxy authentifiant est activé sur le serveur Amon de l'établissement, afin de s'assurer que les fichiers téléchargés soient bien les derniers publiés, il faut autoriser l'adresse de mise à jour dans l'interface EAD du Amon (merci Klaas !), cf http://eole.ac-dijon.fr/documentations/2.3/completes/HTML/ModuleAmon/co/03-exceptions.html

  • Dans Cache et Authentification / Destinations,
  • rajouter dev-eole.ac-dijon.fr,
  • cocher Ne pas authentifier les accès,
  • cocher Ne pas utiliser le cache du proxy,
  • valider.

Constaté récemment sur un établissement

Suite à une modif du proxy “transparent”, il faut aussi autoriser en tant que source la machine utilisée (ou utiliser la 172.xx.yy.10)et ne pas authentifier accès+cache proxy (cf ci-dessus)

En ligne de commande sur le serveur, rajouter .gitconfig dans le /root contenant :

[http]
    proxy = "http://ip_amon:3128"
    sslVerify = false
[https]
    proxy = "http://ip_amon:3128"
scribe/wpkg/4.maj.txt · Dernière modification: 2015/10/10 08:27 par lbrillard